GoSense finaliste du concours européen « Hello Tomorrow Challenge »

GoSense finaliste du concours européen « Hello Tomorrow Challenge »

 

L’entreprise lyonnaise GoSense a fait partie des 25 finalistes du concours européen de startups, le Hello Tomorrow Challenge. Elle a été retenue parmi plus de 1 200 startups candidates dans plus de 13 pays à travers le monde. GoSense a concouru dans la catégorie « Hardware-Robotique ».


Début d'après-midi : photo du stand GoSense et des premier contacts, et du rendez-vous avec le groupe airbus.Fin de matinée : Photo du pitch de GoSense : photo de la présentation de 5 minutes de la startup GoSense.« Le Hello Tomorrow Challenge »

Pour sa première édition qui a débuté en décembre dernier et qui s’est clôturée fin avril, le Hello Tomorrow Challenge a voulu mettre en lumière 25 startups innovantes qui font sens et qui répondent à un vrai problème marché. Le Hello Tomorrow Challenge vise en effet, à repérer et rassembler les jeunes entrepreneurs ou scientifiques qui essayent de répondre aux problèmes majeurs du monde d’aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies. Ils sont regroupés en 5 catégories : Robotique, Energie, Biotechnologies, Bigdata, Information–Technologie.

« GoSense à la Villette, The First Day of Tomorrow »

Le 18 avril dernier, c’était le « First Day Of Tomorrow ». Les 25 startups sélectionnées se sont donc données rendez-vous à la cité des sciences à Paris pour la finale du concours. Les fondateurs des startups finalistes ont eu l’occasion de présenter leurs activités à un public international, grâce à des pitchs qu’ils ont effectués durant la matinée, ainsi qu’à des stands qu’ils ont tenus pendant le reste de la journée.

Après les pitchs, le stand de GoSense a ainsi reçu la visite du public. C’est autour d’un café proposé sur le stand, que les visiteurs ont pu échanger avec les deux co-fondateurs. Pour GoSense, le bilan de cette journée a été très positif. L’équipe a pris beaucoup de plaisir à échanger et a su retenir l’attention d’un public aussi bien de scientifiques que de professionnels de l’entrepreneuriat. Pour eux, le moment fort de cette journée a été de réaliser un pitch en fin de matinée devant un amphi plein. Les 500 personnes présentes dans la salle ont été très réceptives, et ont démontré leur intérêt par de forts applaudissements à l’issue des 5 minutes de présentation.

Matinée du concours : photo du stand GoSense et des interviews sur le stand.

Après-midi et fin de journée : Photo du stand GoSense avec les visiteurs qui ont été nombreux.« Un public entrepreneurial et international présent au First Day of Tomorrow »

Le Hello Tomorrow Challenge a su attirer un certain nombre de professionnels du monde de l’entrepreneuriat français et international. Les partenaires du concours, comme Total, Airbus, Orange, la Banque publique d’investissement de France mais aussi des business angels, des fonds d’investissements et des journalistes étaient présents. Tout au long de la journée les entrepreneurs ont pu rencontrer les partenaires du concours, puis un cocktail et une soirée sont venus clôturer cette journée du 18 avril 2014 à la Villette à Paris.

« GoSense, l’augmentation des sens, au service des déficients visuels »

Créé par Hugues de Chaumont et François Birot, GoSense conçoit une technologie innovante d’augmentation sensorielle au service des déficients visuels. Leur but ?

Offrir plus de sécurité aux déficients visuels pendant leurs déplacements grâce à un produit à fixer sur une canne blanche ou à tenir en main, en créant une « bulle de sécurité intelligente ». L’utilisateur aveugle est donc rassuré et peut se déplacer dans des lieux inconnus.

Incubé chez Créalys et à l’EMLyon, GoSense a déjà reçu le Grand Prix 2013 de l’Entrepreneur’s Day du pôle INELSE et de L’EMLyon, ainsi que le Prix Jeunes Entrepreneurs de l’Année (catégorie émergence), organisé par Campus Création.

Récompensé par l’écosystème national et international, GoSense illustre cette dynamique entrepreneuriale et d’innovation made in France, la « French Tech ». Accompagné par de nombreuses parties prenantes du domaine, GoSense va bientôt sortir un nouveau prototype.

« La presse en parle » :

InfoEconomique
Le Grand Lyon
Executive Business Accelerator