GoSense présenté devant le Premier Ministre, à Saint-Etienne

GoSense présenté devant le Premier Ministre, à Saint-Etienne

 

Jean-Marc Ayrault

« Le Premier Ministre s’est montré très intéressé par notre concept et nous a approchés au terme du pitch pour avoir plus d’informations sur l’activité qui est la nôtre. Peu après dans son discours sur l’innovation, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault s’est dit impressionné par ce projet dynamique » a précisé Hugues de Chaumont.

« En entrepreneuriat, on parle du principe de l’elevator pitch. L’idée est de présenter son projet en quelques secondes, quelques minutes. Aujourd’hui, nous avions 5 minutes,  5 slides et 4 questions du Jury, suivi de l’avis de chacune des parties du jury » explique François Birot.

Hier, lundi 4 novembre 2013 à Saint-Etienne, GoSense une startup des Incubateurs Lyonnais CREALYS et EMLYON Business School a présenté son projet à l’occasion de la visite du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, à la Cité du Design de Saint-Etienne pour annoncer, un an après le rapport Gallois, le plan du gouvernement « Une nouvelle donne pour l’innovation ».

Jean-Marc Ayrault

Ecran discours

Le Premier Ministre était accompagné de Pierre Moscovici, Ministre de l’économie et des finances, Arnaud Montebourg, Ministre du redressement productif, Geneviève Fioraso, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et Fleur Pellerin, Ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l’innovation et de l’action numérique.

La présentation de GoSense s’est effectuée en présence de la délégation ministérielle, des acteurs politiques et économiques locaux et d’un jury d’investisseurs.

Après le pitch de GoSense, le Premier Ministre a prononcé son discours sur l’innovation. A deux reprises le Premier Ministre a fait allusion au projet GoSense et aux deux jeunes entrepreneurs:

pitchgosenseAyrault04112013

[…] « J’ai assisté tout à l’heure à ce pitch. J’ai trouvé ça formidable. J’ai été très touché par ce que j’ai pu entendre, par la passion qui animait ces personnes, par l’écoute de ceux qui étaient présents avec rigueur, avec sérieux parce qu’il ne s’agit pas de dire « oui » à toutes les demandes. On voit qu’il y a cet esprit d’entreprise, cet esprit d’innovation sans crainte, au contraire, de passion. Et en face, des gens d’expérience qui ont compris qu’il y avait une chance pour ces jeunes qui s’engageaient mais une chance aussi pour tout un territoire et une chance pour la France. C’est ça qu’il faut changer, c’est cet état d’esprit. »

[…]« le septième domaine concerne l’essor prévisible et souhaitable de nouveaux produits ou de nouveaux services au bénéfice des populations âgées en lien avec le vieillissement de la population qui est un grand défi pour notre société, en particulier la nôtre. C’est ce qu’on appelle la « silver économie », nous avons eu un exemple tout à l’heure de start-up, de projet, il s’adresse aux malvoyants mais qui pourrait s’adresser aux personnes à mobilité réduite. Le gouvernement va lancer début décembre un concours pour toutes ces innovations de 300 millions d’euros pour stimuler et accompagner financièrement les meilleurs projets. L’innovation, c’est bien plus que des actions ciblées. Ça a été dit par beaucoup. C’est un état d’esprit, c’est un écosystème, c’est une culture. »

Voici un extrait vidéo de la présentation :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *